Presse - Alpaga - Le paradis de la Charnie
398
page-template-default,page,page-id-398,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,side_area_uncovered_from_content,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

PRESSE

– Ils parlent de nous –

France Bleu

francebleulogo

En Sarthe, il n’y a pas que des élevages de poulets et de cochons. Il y a aussi un élevage d’alpagas. Ce cousin du lama, venu lui aussi du Pérou semble se plaire sur la commune de Saint-Symphorien.

Le Maine Libre

mainelibre

À Saint-Symphorien, Géraldine Caplain commence un élevage insolite. L’alpaga, originaire du Pérou, s’acclimate à la Champagne sarthoise. Rencontre avec un animal séduisant. Promis, juré, craché.

Ouest France

ouestfrance

Géraldine Caplain a tout plaqué pour s’occuper de son cheptel d’alpagas Huacaya, en 2015. Elle a créé le Paradis de la Charnie, à Saint-Symphorien. Elle s’intéresse aussi aux espèces animales en voie d’extinction.